SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

Edito 2016: Vendredi 4 mars 2016, 19h28. Où en sommes-nous ?

Chers collègues, chers amis,

Maintenant que 2016 est bien entamée, et à 75 jours des secondes JFMN, vous vous interrogez sans doute sur l’état d’avancement des choses, et sur la façon dont se déroulent les bouleversements annoncés…

Disons-le tout net : tout se déroule fort bien. Les problèmes sont innombrables, les difficultés nombreuses et menaçantes, mais tout ceci n’est pas un souci : le virage est pris, et très bien pris. C’est-à-dire que les indicateurs sont au beau fixe, et que tous les obstacles rencontrés, bien normaux au demeurant car ils étaient attendus, vont être surmontés sans le moindre doute.

L’année a bien commencé. Dans un environnement administratif et logistique en totale refonte, tout d’abord les hivernales 2016 ont eu lieu, et sont à mettre au chapitre des succès : si la fréquentation n’a pas été exceptionnelle, elle était dans la bonne moyenne et les sessions ont été de haut vol sur les plans scientifique et pédagogique, les participants retiendront la grande qualité et le sentiment d’avoir beaucoup appris. Et ce dans une ambiance excellente et conviviale : l’esprit « serreche » est sauf !

En toile de fond, l’ACORAMEN a commencé à fonctionner, et le succès est, tout simplement, au-delà des attentes. Je salue ici tous les acteurs dont l’investissement et le dévouement exceptionnels - nous leur rendrons le moment venu l’hommage qu’ils méritent - font que tout avance plus vite que prévu, et que s’ouvrent des horizons bien plus radieux encore que nous n’espérions…. Citons ceux qui donnent sans compter : Karine Jullien, Philippe Fernandez, Daniel Fagret, Gérald Bonardel, Olivier Mundler, François Brunotte, Isabelle Janneau… Bien sûr il faudrait citer beaucoup d’autres personnes qui œuvrent à titres divers dans les coulisses, à commencer par les membres des CA de la SFMN et de l’ACOMEN. Au passage, une mention aux élus régionaux du CA qui mènent à bien la tâche herculéenne de tenir à jour, sous la houlette du Jupiter de la chose Olivier Couturier, le tableau de bord de la spécialité (je sais que tout le monde comprend de quoi il s’agit, car qui n’a pas pesté contre cette f… enquête, qui pour être unique n’en est pas moins pénible – mais que de grands services elle nous a déjà rendus ! Soulignons enfin la rénovation du site internet, lourde tâche mais qui améliore considérablement le fonctionnement.

Première conséquence : un modèle économique totalement révisé, ce qui est extrêmement flippant mais va s’avérer payant – c’est le cas de le dire, et a déjà permis de restaurer confiance et dialogue auprès de nos partenaires industriels avec qui se dessinent les fondements d’un nouveau modèle collaboratif qui, soyons en certains, portera rapidement ses fruits.

 

Ensuite, le navire DPC a été mis à l’eau, et commence sa première traversée. Avec un enthousiasme retrouvé et qui fait du bien, des « GT » (les fameux groupes de travail…), le catalogue des ateliers de formation se reconstruit dans un format et une dynamique renouvelés.

Et, à l’orée du printemps, les JFMN sont en pleine montée de sève, et fleuriront dans les délais prévus. Contenu actuel et consistant concocté par un CS tip-top et super dynamique, terreau parfait pour une floraison multicolore et prolixe grâce à des sessions d’un nouveau type que vous serez nombreux j’espère à découvrir. Et pas mal d’innovations mais chut, c’est une surprise. De toute façon le programme est en ligne. Tous les sujets brûlants ou qui fâchent seront abordés, ça vaudra le coup d’être là. Et une soirée de gala où nous prendrons de la hauteur – c’est à Grenoble, profitons-en.

Pour continuer sur le thème de la montée de sève, 2016 verra confortée la place donnée aux jeunes, et l’ANAIMEN nous aide bien. Il y aura les prix Yves Bizais et Gaston Meyniel, comme chaque année, et les YIM sont ouvertes à l’EANM. Mais il n’y a pas que cela. Comme nous l’avons encore vérifié avec plaisir aux hivernales (qui annoncent le printemps, c’est normal), les jeunes collègues prennent l’avenir en main. C’est fondamental.

Tout ça à travers un site web complètement refondu. Et qui va bientôt éclore – on reste dans le registre printanier. Donc soyez vigilants pour ne pas rater les évènements : l’ouverture imminente d’abord du paiement en ligne des cotisations ; soyez les premiers, et surtout soyez à jour pour la suite, c’est-à-dire payez bien avant le 31 mars à minuit…. (c’est un jeudi). Dès que vous serez à jour de cotisation, profitez du droit à tarif préférentiel ainsi acquis pour vous inscrire aux JFMN ; et à un atelier DPC, tant qu’à faire. Il y en aura pour tout le monde….

Voilà, merci à tous car la SFMN est la somme de ses membres, et vous nous avez fait confiance, j’espère vraiment que vous pourrez penser que nous en sommes dignes. En tous cas moi je me sens bien et je suis very happy. Et, de plus, confiant et serein. Sur ce, j’y retourne, il y a encore du boulot, si certains sont intéressés, les GT recrutent.

A bientôt et très amicalement.

Actualités

  • Congrès ICRP-ERPW du 10-12 octobre 2017 à Paris

    http://www.icrp-erpw2017.com

    Read More
  • Congrès de la SFE du 11 au 14 octobre 2017 (Poitiers, futuroscope)

    http://www.congres-sfe.com

    Read More
  • EXPOSITION radiologie Centenaire 14 18 Du 3 octobre au 22 décembre 2017 Lyon

    http://www.musee-sante-lyon.eu

    Read More
  • Congrès national d’imagerie du vivant le 8 et 9 Nov 2017 Paris

    https://cniv2017.sciencesconf.org/

    Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5