SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

La scintigraphie parathyroïdienne - V. PRECAUTIONS DE RADIOPROTECTION

V. PRECAUTIONS DE RADIOPROTECTION

 

A. Gestion des déchets

L'aiguille ayant servi à injecter est éliminée dans un récupérateur dédié.
Le petit matériel contaminé est stocké en container plombé jusqu'à décroissance complète (cf. gestion des déchets).
Pédiatrie: la couche contaminée est remise au service avant le départ du bébé.

 

B. Personnel soignant, familles et entourage des patients

Les mesures de protection du personnel suivent les recommandations de bonne pratique (sorbones, protèges-seringues, port de gants à la préparation et à l'injection...).

 

C. Urines, selles et prélèvements sanguins

On peut recommander de tirer deux fois la chasse d'eau (99mTc) pendant 24 heures, avec lavage soigneux des mains pendant 24 heures (99mTc et 123I). Les urines et les selles sont éliminées dans les toilettes normales.
Le matériel de soin contaminé (sondes urinaires, garnitures, bocaux..) doit être manipulé avec des gants. En cas d'hospitalisation, on recommande, en cas d'utilisation de l'123I un recueil et un stockage des déchets solides (couches) et un stockage des déchets solides durant 3 à 4 jours. Un contrôle d'activité résiduelle est réalisé avant rejet dans les poubelles appropriées.

 

D. Conduite à tenir en cas d'erreur de dispensation (surdosage, erreur d'identification) à un patient

Une hydratation abondante peut être recommandée.
L'administration erronée d'131I à la place d'123I peut être corrigée par administration la plus précoce d'iode stable per os et/ou de perchlorate.
L'iodure de potassium permettant de réduire de 90% la dose thyroïdienne (Pharmacie des Armées).
Adulte (au-dessus de 12 ans):
Dosage unique, 130 mg d'iodure de potassium en 1 prise unique, soit 1 comprimé, à dissoudre dans une boisson (eau, lait ou jus de fruits).

 

E. Conduite à tenir pour la radioprotection en cas de décès du patient

Pas de mesures particulières de radioprotection.

 

F. Le niveau de référence

Pour un radiopharmaceutique donné, le niveau de référence est la valeur de l'activité préconisée pour la ou les indications de l'AMM sauf justification médicale ou technique (arrêté du 12/02/2004).

 

G. Suggestions pour la réduction de la dose absorbée par le patient

Mictions fréquentes durant les 6 heures suivant l'injection.

 

 

Actualités

  • Congrès ICRP-ERPW du 10-12 octobre 2017 à Paris

    http://www.icrp-erpw2017.com

    Read More
  • Congrès de la SFE du 11 au 14 octobre 2017 (Poitiers, futuroscope)

    http://www.congres-sfe.com

    Read More
  • EXPOSITION radiologie Centenaire 14 18 Du 3 octobre au 22 décembre 2017 Lyon

    http://www.musee-sante-lyon.eu

    Read More
  • Congrès national d’imagerie du vivant le 8 et 9 Nov 2017 Paris

    https://cniv2017.sciencesconf.org/

    Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5