SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

Etats généraux et livre blanc de la médecine nucléaire

 

Lettre du 27 mars 2012 du Professeur Jean Philippe VUILLEZ, Président de la SFMN

la lettre en pdf            Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.EG102 sur demande

 

 Chers collègues, chers amis,

Les Etats Généraux de la Médecine Nucléaire organisés le 15 mars au Val-de-Grâce ont connu une forte participation et un visible succès. Nous pouvons et nous devons nous réjouir de l’intérêt et du dynamisme dont cela témoigne quant à l’avenir de notre spécialité.

Il faut cependant déplorer qu’une soixantaine d’inscrits aient eu la légèreté de ne pas venir y assister sans se décommander, alors que nous avions refusé des inscriptions pour cause de capacité insuffisante de la salle ; ils ont ainsi privé des personnes motivées de pouvoir y participer. Nous espérons que ces défections ne sont pas le signe d’une certaine indifférence vis-à-vis de notre spécialité mais elles demeurent quoiqu'il en soit très discourtoises. Au nom du comité d'organisation, nous prions les personnes désinscrites ou n’ayant pu s’inscrire de bien vouloir accepter nos excuses.

Mais revenons à l’essentiel : les échanges qui ont eu lieu au travers des présentations, des votes interactifs et des débats qui ont suivi ont été riches, animés, positifs. Confirmant la nécessité de cette réflexion commune, ils ont permis d'identifier des préoccupations certaines, mais également de dégager des axes de développement pour y répondre de manière efficace.

Votre implication est essentielle et va, nous l’espérons, se poursuivre à des niveaux et degrés variés au sein de vos structures, de vos associations régionales, du syndicat, des différents groupes de travail sollicités par la SFMN ou les tutelles.

Une chose est sûre : la Médecine Nucléaire, définie comme la discipline d’exploration de la physiopathologie au moyen de médicaments radiopharmaceutiques, dont il s’agit d’étudier la biodistribution avec des outils aussi divers qu’adaptés (et pouvant même comporter des tomodensitomètres...), mérite de perdurer en tant que spécialité à part entière. Encore faut-il œuvrer dans ce sens pour lui garder sa place en termes d’utilité clinique et de service rendu aux patients. Ne nous méprenons pas sur ce point : les médecins nucléaires sont les seuls compétents pour faire cette démonstration ; ce qui signifie que c’est à eux – à nous ! - de le faire.

Ces états généraux ne constituent qu'une première étape.

A partir de ces échanges et des nombreux témoignages recueillis, nous allons proposer un livre blanc de la médecine nucléaire destiné à répondre aux trois questions essentielles :

  • Qui sommes-nous ?
  • Où voulons-nous aller ?
  • Comment faire pour y parvenir ?
La finalité de ce livre blanc se veut double :
  • Établir un document synthétique de présentation de la médecine nucléaire en France (définition, atouts, faiblesses, enjeux pour les années à venir...) destiné à la communauté de médecine nucléaire au sens large du terme, mais également aux autres professionnels de santé, aux tutelles et au public.
  • Édicter de manière claire une vision de la spécialité la plus consensuelle possible et en tous cas, susceptible de recueillir l'adhésion de la grande majorité avec deux idées forces : cohésion et harmonisation.
 
Nous avons du pain sur la planche mais les quatre piliers du Conseil National Professionnel (SFMN, SNMN, CEBMN, ANAIMEN) vont participer à la rédaction et la validation de ce document que nous espérons avoir achevé avant l'été. Il sera alors largement diffusé et disponible sur le nouveau site internet de la SFMN, et alimenter la poursuite de la réflexion.
Une nouvelle séance plénière sera à nouveau proposée dans un an pour faire le point, mais la dynamique de notre spécialité, y compris la formation et la réassurance de nos plus jeunes collègues, doit être une préoccupation permanente...
 
En remerciant chaleureusement chacun de son implication, je vous souhaite chers collègues, chers amis, de voir avec nous l’avenir comme radieux et de vous sentir motivés pour œuvrer ensemble à le construire. Avec nos meilleurs sentiments.
 
Designed by SFMN - ACORAMEN