SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

Information des patients en médecine nucléaire - I. INFORMATIONS ET DEFINITIONS PREALABLES

I. INFORMATIONS ET DEFINITIONS PREALABLES

Depuis une dizaine d’années au travers de réflexions, de textes de loi, de l’évolution de la jurisprudence, l’information des patients est devenue une obligation. Le consensus n’est pas fait sur les modalités de cette information, toutefois, le document de la HAS ‘’Information des patients. Recommandations destinées aux médecins’’ de Mars 2000 en dégage les éléments principaux  qui, pour la Médecine Nucléaire, peuvent se résumer aux points suivants :

L’information, outre la réponse aux questions posées par le patient, doit comporter la description et le déroulement de l’examen ou du traitement, leur objectif, leur utilité et le bénéfice escomptés, leurs conséquences et leurs inconvénients, leurs complications et leurs risques éventuels, y compris exceptionnels, les précautions générales et particulières recommandées. L’information doit être hiérarchisée, reposer sur des données validées, être compréhensible.

L’information orale est primordiale, elle peut utilement être complétée par un document écrit. La signature du patient au bas de ce document n’a pas de valeur juridique. Il parait utile de faire figurer dans le compte-rendu d’examen ou dans la fiche d’observation et de prescription, le fait que l’information a été donnée au patient.

En matière d’information des patients, il est essentiel que les documents proposés en France soient compatibles entre eux et la présentation de principes généraux représente un objectif important.

 

Designed by SFMN - ACORAMEN