SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

SFMN
Société Française de Médecine Nucléaire
et Imagerie Moléculaire

La scintigraphie de perfusion du myocarde - II. INDICATIONS

II. INDICATIONS

Indications reposant sur des essais avec répartition aléatoire des sujets, méta-analyses, passages en revue systématiques:

  • diagnostic d'insuffisance coronaire  chez des patients symptomatiques présentant un risque intermédiaire ou élevé d'insuffisance coronaire;
  • diagnostic d'insuffisance coronaire  chez des patients symptomatiques présentant un risque faible d'insuffisance coronaire et un ECG non interprétable et/ou des capacités d'effort limitées;
  • diagnostic d'insuffisance coronaire chez des patients asymptomatiques mais présentant un risque élevé d'insuffisance coronaire: diabétiques, et/ou patients ayant de multiples facteurs de risque cardio-vasculaire, et/ou patients ayant une atteinte vasculaire périphérique (anévrisme aortique, artérite oblitérante des membres inférieurs, sténose carotidienne, etc.), score d'Agatston supérieur ou égal à 400;
  • diagnostic d'insuffisance coronaire chez des patients asymptomatiques avec: apparition récente d'une insuffisance cardiaque avec dysfonction systolique, tachycardie ventriculaire, élévation de la troponine non associée à un syndrome coronarien aigu ; ou chez des patients ayant un risque élevé d'insuffisance coronarienne ayant présenté une syncope.
  • insuffisance coronaire chronique connue:
    • évaluation du pronostic et du risque de survenue de complications cardiaques (infarctus, décès d'origine cardiaque, angor instable, insuffisance cardiaque),
    • diagnostic d'ischémie myocardique suite à l'aggravation ou à l'apparition de nouveaux symptômes,
    • contrôle à distance (un intervalle de deux années est conseillé) d'une scintigraphie myocardique de perfusion en faveur d'une probabilité intermédiaire d'insuffisance coronarienne,
    • chez les patients avec un score d'Agatston > 400 ou chez les patients avec un risque élevé d'insuffisance coronarienne et un score d'Agatston entre 100 et 400,
    • évaluation de l'efficacité du traitement médical ou de la revascularisation,
    • évaluation du retentissement fonctionnel d'une sténose coronaire sur la perfusion myocardique.
  • au décours immédiat d'un infarctus du myocarde (IDM) avec élévation du segment ST:
    • évaluation de la taille de la nécrose myocardique et du myocarde viable résiduel,
    • recherche d'ischémie myocardique résiduelle à distance d'un infarctus du myocarde,
    • évaluation du pronostic et du risque de survenue d'une complication cardiaque (infarctus, décès d'origine cardiaque, angor instable, insuffisance cardiaque),
    • évaluation de l'efficacité des traitements: pontage, angioplastie, médicaments anti-angineux, etc…
  • syndrome coronaire aigu ou infarctus du myocarde (documenté par l'histoire clinique, échographie cardiaque, etc.) sans élévation du segment ST:
    • diagnostic d'ischémie myocardique,
    • évaluation de la sévérité et de l'étendue de l'ischémie myocardique chez les patients présentant une angine de poitrine non contrôlée médicalement et chez qui le diagnostic électrocardiographique d'insuffisance coronaire est incertain,
    • évaluation du retentissement fonctionnel d'une sténose coronaire sur la perfusion myocardique,
    • identification de la sténose coronaire la plus significative au plan fonctionnel chez les patients pour lesquels une angioplastie coronaire est envisagée.
  • insuffisance cardiaque:
    • diagnostic étiologique de l'insuffisance cardiaque,
    • évaluation de la viabilité myocardique avant revascularisation,
    • prédiction de l'amélioration de la fonction ventriculaire gauche chez le patient insuffisant cardiaque après une intervention de revascularisation: pontage aorto-coronaire, angioplastie coronaire, etc…
  • bilan pré-opératoire d'une chirurgie non cardiaque à haut risque cardiovasculaire (chirurgie urologique, vasculaire, thoracique, orthopédique, etc.) chez les patients ayant de multiples facteurs de risque cardiovasculaire et une probabilité intermédiaire ou élevée d'insuffisance coronaire.

Indications reposant sur des travaux d'expérimentation ou d'observation fiables:

  • bilan étiologique d'une cardiomyopathie dilatée;
  • recherche d'atteinte coronaire après transplantation cardiaque, et évaluation du pronostic après transplantation cardiaque;
  • recherche d'atteinte cardiaque au cours d'une sarcoïdose, en présence de signes cliniques et/ou paracliniques faisant suspecter une atteinte cardiaque.

 

 

Designed by SFMN - ACORAMEN