En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous permettre et faciliter la navigation sur le site notamment en mémorisant vos préférences de navigation définies au cours de votre session.

L'’imagerie médicale, radiologique et de médecine nucléaire, apporte des informations indépendantes et complémentaires de l’examen clinique et des explorations biologiques et joue ainsi un rôle fondamental dans la prise en charge des patients et dans la recherche clinique. La recherche clinique exploitant l’imagerie se développe autour de plusieurs thématiques, diagnostiques et interventionnelles, parmi lesquelles les essais de phase I, II et III de nouvelles thérapeutiques, la validation de nouvelles solutions d’imagerie pour le diagnostic et le suivi thérapeutique.

Cette recherche clinique s’appuie sur les plateformes d’imagerie c'est-à-dire les structures publiques ou privées, hospitalières ou non, disposant d'un ou plusieurs équipements d'imagerie. Son volume tend à augmenter et les conditions de sa réalisation sont de plus en plus délicates pour essentiellement deux raisons. D’une part, l’imagerie génère des volumes de données importants et le stockage de ces données est inadapté. D'autre part, il existe un manque de ressources matérielles et de moyens humains, ce qui est un frein à la recherche et à sa qualité (standardisation des acquisitions, contrôle de qualité, archivage et traitements spécifiques des données images acquises pour la recherche clinique).

L’objectif de cette initiative est de structurer les plateformes d’imagerie afin qu’elles puissent répondre aux critères actuels d’assurance qualité d’une recherche clinique «professionnelle» et de fédérer ces plateformes au niveau national afin de répondre rapidement et de manière cohérente à toute demande d’étude clinique multicentrique. 

Vous trouverez les document suivants :

  • Grille de surcouts à appliquer à toute recherche industrielle, validée par le CNCR (responsable du contrat unique) et le LEEM (industrie du médicament) ;
  • Foire aux questions (FAQ) expliquant comment appliquer les lignes de coûts et surcoûts et aider à répondre aux questions des industriels ;
  • Grille de surcoûts académiques à appliquer à toute recherche académique (ex : PHRC).

Ces grilles concernent l’Annexe 2, c’est-à-dire les coûts et surcoûts qui s’appliqueront à tous les centres investigateurs.  IL EST IMPERATIF QUE LE CENTRE COORDONNATEUR SOIT VIGILANT POUR APPLIQUER CETTE GRILLE car il est beaucoup plus difficile pour les centres ensuite de la faire appliquer. Vous devez être contactés pour toute étude qui impliquera l’imagerie dans votre centre. Ce n’est qu’en se soutenant tous mutuellement que nous arriverons à faire reconnaître le rôle et les besoins de l’imagerie dans les essais cliniques.

Chaque centre est libre de demander des contreparties financières (Annexe 3) mais celles-ci ne seront demandées et appliquées que centre par centre, et viendront en sus des surcoûts.

FAQ_convention-unique_CNCR UNICANCER LEEM_20210127 (1)_0.docx

CUV2 INDUSTRIE ANNEXE 2 MO FAQ CNCR UNICANCER LEEM_ 20210127.xlsx

Grille ACADEMIQUE Matrice couts-surcouts_lignes radio.xlsx